visa arrow-bottom arrow-right arrow-left arrow-top cross search user cart minus plus arrow-right-2 comment facebook twitter Instagram

L’Holacracy (que l'on peut aussi écrire Holacracie pour éviter l'anglicisme), a été créée en 2001 par Brian Robertson au sein de son entreprise américaine, Ternary Software. 6 années d’expérimentation ont été nécessaires, avant que cette méthode soit partageable.

  • Mais l’Holacracy, quézaco ?

    L’holocracy provient de 2 mots grecs :
    - « holos » = « une entité qui est à la fois un tout et une partie d’un tout » 
    - « kratos » = « pouvoir »
    L’holacracy a donc pour but de redonner le pouvoir (kratos) à chaque salarié au sein de ses rôles (holos) au lieu de le réserver aux dirigeants.

Le fonctionnement reprend les principes d’une cellule d’être vivant, pour remplacer la hiérarchie et l’organisation pyramidale : place à une entreprise libérée ! 

  1. Les rôles sont les atomes de l’entreprise, donc les éléments les plus petits et indispensables à sa réussite.
     
  2. Chaque rôle a sa raison d’être qui participe à la raison d’être principale de l’entreprise. Par exemple chez Vrac’n Roll, la raison d’être principale est
    « Faire rimer consommation responsable et plaisir » et celle du rôle - communication - est « Augmenter la visibilité de Vrac'n Roll ». C’est pourquoi, le rôle
    - communication - n’optera jamais pour une distribution intensive de flyers jetables pour promouvoir Vrac’n Roll, ce serait anti-consommation responsable. Elle favorise plutôt l’organisation d’événements gourmands avec des dégustations et le partage d’informations utiles par e-mail / réseaux sociaux avec des images et textes optimisés pour consommer le moins de ressources possibles. 
     
  3. Un rôle important, comme - communication -, peut devenir un cercle contenants plusieurs rôles (ex : relations presse, réseaux sociaux, événements…). Ce cercle, comme tout rôle, fait partie du Super-cercle (= Vrac’n Roll dans notre cas) et est comparable à une molécule avec des atomes indépendants et liés par une raison d’être (= « Augmenter la visibilité de Vrac’n Roll » pour le cercle - communication -).

    Ce fonctionnement favorise l’autonomie de chaque membre de l’équipe et l’agilité globale de l’entreprise. En effet, à tout moment, les rôles peuvent être attribués à des personnes différentes et changer de cercle selon des règles bien définies.
  • Des règles compatibles avec une entreprise libérée ?

    L’Holacracy est régie par une constitution signée par le premier lien du Super-cercle. Ce rôle « Premier lien » est un atome essentiel de chaque cercle car il est responsable du respect de sa raison d’être et de l’attribution des rôles. Chez Vrac’n Roll, Sarah est le premier lien du Super-cercle, c’est donc elle qui a proposé à Lara de gérer le rôle - communication -. Lara a accepté en septembre 2017 mais a décidé, comme chaque personne peut le faire, de démissionner de ce rôle fin août 2018. Elle pourra ainsi se focaliser sur le rôle - co-animation événement - et reprendre ses études en parallèle. Le rôle - communisation - va donc être attribué à une nouvelle personne que certains d’entre vous ont rencontrée lors de la fête des 2 ans Vrac’n Roll :).

    L’Holacracy favorise également la communication entre tous les rôles à travers 2 types de réunions, prévues pour chacun des cercles :
    - les réunions de triage, organisées en moyenne 1 fois par semaine, pour faire le point sur les projets et les indicateurs de l’entreprise.
    - les réunions de gouvernance, souvent mensuelles, portent sur les rôles, leurs redevabilités les uns par rapport aux autres et les transformations de rôles en cercles.
    L’ordre du jour de chacune de ces réunions prévoit l’expression des tensions = « écart entre ce qui est et ce qui pourrait être ». Autrement dit, chaque rôle peut profiter des réunions pour partager ses problèmes et ses idées avec le cercle. 

Liberté d’expression, liberté d’agir et liberté d’évoluer sont bien au cœur de l’Holacracy afin de favoriser l’épanouissement de l’équipe via une organisation agile.